Carte des périmètres

Cinq périmètres stratégiques

 

“Moulin de Berny”, “Parc des sports”, “La Tuilerie”, “La Cerisaie”, le “Centreville” : les cinq périmètres retenus par la municipalité ont fait l’objet d’une première présentation succincte sur le stand consacré au projet, lors du Forum des associations, le 6 septembre dernier. Suite à la réunion publique de présentation sur ces cinq périmètres, ci-dessous le détail des pistes retenues.

MOULIN DE BERNY

Pertinence du projet

• Apporter des solutions à l'éclatement local de la carte scolaire et l'obsolescence reconnue du groupe scolaire actuel
• Constituer une belle entrée de ville, accueillant une offre commerciale redynamisée
• Requalification du parc de Berny (aménagements, opportunité de la réouverture de la Bièvre)
• Construire les projets tout en préservant l'emprise du futur bassin de rétention dont le parc actuel constitue la réserve foncière

Points-clés du projet

• Création d'un groupe scolaire plus fonctionnel, adapté aux nouvelles normes, plus pratique et facile d'accès pour les familles fresnoises du secteur
• Création d'une crèche municipale
• Amélioration de la mixité résidentielle par la constitution d'offres de logement inexistantes dans le quartier

Moulin de Berny: questions soulevées

• Réfléchir à l’inclusion d’équipements sportifs annexes dans le projet final
• Réfléchir à l’inclusion d’une RPA sur le modèle fresnois dans cet espace
• Pourquoi reconstruire l’école plutôt que la rénover ?
• En cas de reconstruction, réaliser l’école en cœur d’îlot, loin de la circulation
• Penser l’intégration d’un projet social de qualité avec une mixité complète de
/ logements sociaux
/ logements étudiants
/ logements pour personnes âgées à mobilité réduite
• Créer un nouveau front bâti A86/D86 pour retisser un lien Nord Sud et accueillir de l’activité économique
• En quoi l’ouverture de la Bièvre et la trame bleue sont elles pertinentes ?
• Garantir l’emprise verte actuelle du secteur
• Traiter ce secteur comme une entrée de ville ambitieuse
• Quel type de requalification pour le centre commercial Intermarché ?
• Quelle nouvelle localisation pour le marché sud en cas de déménagement ?
• Penser l’intégration de la voie du TVM dans l’environnement local
• Penser à la relocalisation de la Croix-Rouge
• Réfléchir à la constitution d’un front bâti sur le boulevard Pasteur

PARC DES SPORTS

PARC DES SPORTS

Pertinence du projet

• Créer un grand parc multisports et loisirs afin de doter Fresnes d'un lieu de vie et de convivialité, qui conjugue
l'excellence environnementale et du bien-être en ville
• Opportunité des terrains libérés après le départ du Cemagref pour assurer le lien entre le Parc des Sports, le Quartier des Glaises et la résidence des Thibaudes

Points-clés du projet

• Aménagement de nouveaux espaces sportifs
• Rassemblement des activités sportives dans un même lieu pour améliorer l'offre, rationaliser les investissements et développer les projets interdisciplinaires
• Constitution de nouvelles unités urbaines pour améliorer la mixité fonctionnelle et sociale, dynamiser le commerce de proximité

Parc des sports : questions soulevées

• Réfléchir à la création d’une offre de stationnement adaptée dans ce secteur doté de nombreux équipements sportifs et culturels
• Pourquoi ne pas créer un parcours sportif en aller-retour allant du parc des Aulnes à la MJC, accessible également en déambulation lente ?
• Rénover les équipements de convivialité du Parc des Sports
• Quelle volumétrie pour les bâtis en bordure du Parc des Aulnes ?
• Peut-on envisager un jardin partagé en bordure des glaises ?
• Peut-on profiter de l’opportunité de cette plaine pour relocaliser les lieux de pratiques sportives ? Ex. Terrains de la Tour aux Chartiers
• Peut-on intégrer une dimension culturelle à ce secteur en requalifiant par exemple les liens entre parc, piscines, et espaces culturels ?
• Peut-on prévoir de créer un accès visuel/paysager (depuis l’avenue du Parc des Sports) au parc des Aulnes, par exemple en construisant plusieurs bâtiments perpendiculaires à la route orientés Est/Ouest ?
• Réfléchir à l’articulation paysagère et fonctionnel Aulnes/Thibaudes
• Préserver et magnifier la trame verte et bleue de ce secteur

LA TUILERIE

Pertinence du projet

• Reconstituer un front bâti commercial accueillant, dans cet axe structurant. Créer un pôle alimentaire attractif, central bien desservi en transports en commun et penser à un lieu de convivialité (buvette/café ?)
• Diminuer les facteurs de nuisances et d'incivilités dans ce secteur • Construire un nœud de liaison entre le Nord et le Sud de Fresnes pour penser la déchirure imposée par l’A86 et la frontière de séparation qu’elle représente dans notre ville

Points-clés du projet

• Restructuration des marchés alimentaires et création d’un grand marché alimentaire : réflexions issues des ateliers de concertation
• Création de lieux de vie multi-activité sur la dalle Charles de Gaulle
• Diversification de l'offre de logements (étudiant, familial, accession, locatif) en bordure d'un parc social majeur en mutation
• Requalification des espaces commerciaux pour les rendre plus sûrs et attractifs

La Tuilerie : questions soulevées

• Réfléchir à un traitement de la dalle Charles de Gaulle pour établir un lien urbain (espace multi-activité) entre Nord et Sud
• Reconstituer un front bâti sur l’A86/D86 pour transformer la coupure urbaine en boulevard accueillant l’activité économique.
Réfléchir à la création d’une offre de stationnement en cas d’installation d’un marché alimentaire (les deux marchés centralisés?) et/ou de la requalification du centre commercial
• Quelles formes urbaines en cas de marché alimentaire centralisé ?
• Ce périmètre peut-il déborder vers le Nord afin de réaliser une unité paysagère et urbaine pour faire dialoguer les deux rives ?
• Quels aménagements pour améliorer la chaîne de déplacements, notamment le franchissement de la D86 ?
• Quel avenir pour la parcelle de l’hôtel ?
• Injecter du logement étudiant dans le secteur

LA CERISAIE

Pertinence du projet

• Mobiliser l'emprise foncière libérée par la destruction du groupe scolaire Bastié-Bleuets pour accroître le dynamisme commercial de la Cerisaie-Sud dans l'ère métropolitaine
• Pourvoir Fresnes de nouveaux équipements majeurs
Points-clés du projet
• Création d'une salle des fêtes
• Création d'un nouveau supermarché de grande capacité
• Création de commerces et de parkings pour l’activité commerciale
• Améliorer l'intégration de la Cerisaie dans le centre-ville par de nouveaux liens urbains (reprise de la proposition des urbanistes lors de l’étude urbaine)

La Cerisaie : questions soulevées

• Quelle articulation avec le Parc commercial Icade ?
• Peut-on inclure l’ancien centre commercial du Clos La Garenne dans ce périmètre pour proposer une nouvelle offre commerciale ou de service public tourné vers la jeunesse ?
• Le Centre des Arts, équipement à dimension métropolitaine,
peut-il être intégré dans les usages de ce périmètre ?
• La maison des associations sera-t-elle implantée sur le même site que la salle des fêtes ?
• Quel stationnement pour la salle des fêtes ?
• Peut-on repenser la question des accès entrée/sortie des véhicules sur le boulevard Herriot pour améliorer le trafic dans cette voie ?
• Quel type de végétalisation dans une zone commerciale ?

LE CENTRE-VILLE

Pertinence du projet

• Améliorer l'accès à l'école maternelle des Capucines
• Maîtriser la spéculation foncière liée à un habitat ancien à l'abandon et à de nombreux locaux vides
• Créer une unité de plein centre-ville agréable et pacifiée

Points-clés du projet

• Extension et embellissement du parc André Villette, amélioration et aménagement de son accès
(création de zones piétonnes, de promenades)
• Réflexion globale sur le statut du parvis de la mairie
• La circulation et le stationnement autour du centre-ville
• Constitution d'une nouvelle cité scolaire de centre-ville (crèche, maternelle, élémentaire, collège) en zone pacifiée et sécurisée
• Renforcement de l'offre de logements
• Reconstruction de la maison de retraite pour augmenter la capacité d'accueil
• Amélioration du dynamisme économique par une mixité fonctionnelle renforcée

Le Centre-ville : questions soulevées

• Relogement des associations
(maison du combattant, bibliothèque sonore, refuge des chats)
• Typologie de la nouvelle offre de logement
• Repenser le plan de circulation du centre-ville en y intégrant les nouvelles percées routières envisagées afin de fluidifier le trafic et pacifier les accès aux nouvelles cités scolaires
• Créer un grand parvis de la mairie sur le modèle d’une agora en « zone de rencontre piétonnière ».
Celle-ci doit inclure un espace large incluant la fontaine (à requalifier), l’église et les rues mitoyennes et contigües. Envisager un nouveau traitement végétal avec éventuellement des remplacements d’arbres
• Maintenir la nouvelle maison de retraite en proximité du parc André Villette
• Peut-on envisager une étude patrimoniale sur le centre-ville et le tissu pavillonnaire ?